P'tits_gars_en_nord_logo

Emilie, ou Maman des P’tits Gars en Nord, est un de mes coups de cœur et le premier que je tenais à vous présenter. Découverte sur Instagram (source intarissable de jolies découvertes, rencontres et sincèrement, d’amitiés) il y quelques mois, nous sommes vite rentrées en contact pour un troc d’abord (bonnet crocheté contre sarouel), puis en vrai, lors d’une après-midi, puis deux, puis trois…

Comme son nom, qui est aussi le nom de sa marque, l’indique, Emilie vit dans le Nord entourée de ses 3 petits beaux gosses (des amours ces ptits gars !), son mari et son chat Izzy (la seule autre représentante de la gente féminine dans cette maison remplie de mâââââââles). Emilie est assistante sociale la journée, et maman serial couseuse le soir.

Je suis accro à ses sarouels pour Bébé Chou de Bruxelles. Ils sont stylés, confortables et d’excellente qualité et finition. Une vente de sarouels P’tits Gars en Nord ressemble un une vente flash tellement il y a de demandes : dès qu’ils sont mis en ligne, ils disparaissent comme neige au soleil. Je vous conseille donc de vous abonner à sa page Facebook pour être tenu au courant des prochaines ventes.

1922497_1386912474883530_3924642500188765968_n
Bébé Chou de Bruxelles n’est-il pas canon en sarouel P’tits Gars en Nord ? Crédit photo : Chloé Photographie

Trève de mon blabla, je vous laisse avec Emilie, aka P’tits Gars en Nord:

– Une journée type chez toi, ça ressemble à quoi?

Je me lève souvent en retard, je suis la pro de la sonnerie du réveil à répétion et donc du encore 5 min. J’avoue, je ne suis pas du matin. Je lève mes p´tits gars qui tiennent de moi pour se réveiller (sauf le we tiens !) et pendant qu’ils déjeunent, pour moi c’est la plus part du temps p´tit dej debout en faisant mille autres trucs en même temps. Je presse les gars pour s’habiller et croise les doigts pour que ce soit un matin sans disputes, je dépose les grands chez mamie et le petit chez nounou. Et hop direction boulot !!!!!!

En fin de journée je récupère tout le monde et après on enchaîne bain, devoirs, repas, puis couché des 3 p´tits gars (et à nouveau je croise les doigts pour que les grands ne fassent pas le cirque là haut…)

Ensuite liberté !!! Enfin presque… Il y a l’intendance de la maison à gérer. Une fois les corvées finie, je peux enfin m’installer devant ma machine à coudre, surfer sur le net, et/ou regarder la télé (oui je suis la pro du « plusieurs choses en même temps »). J’ai en fait un rythme assez cool qui m’oblige, au final, à courir puisque je ne suis pas dans les temps 🙂

– Y a-t-il des traditions ou coûtumes particulières que vous célébrez dans votre famille?

Dans notre famille chaque occasion est une raison pour faire la fête ! Ce que je préfère ce sont les anniversaires des p’tits gars ! Dès leur 5 ans j’organise les goûters d’anniversaires avec les camarades de classe. On trouve le thème en fonction des goûts et envies du boy concerné, puis on réalise l’invit’.  Ensuite le marathon commence : trouver et fabriquer la déco, préparer les activités qui seront proposées, préparer à chacun des invités une surprise personnalisée (un tee shirt, une trousse, un sac à dos avec son prénom, hand made bien sûr !), préparer les sachets de bonbons et la sweet table. Ah oui et le gâteau… J’avoue la cuisine est loin d’être mon créneau. Autant je prends plaisir à faire de jolis gâteaux  autant le goût est parfois, oserais-je dire, loin d’être renversant ! Les enfants invités partent souvent ravis et mon boy en garde de jolis souvenirs et ça c’est très précieux pour moi !!!! J’en oublie les nuits courtes précédant la fête 🙂 Bien sûr on les fête aussi en famille avec de beaux gâteaux et de la jolie déco !!!

10356449_10203646187223696_785689619_n
Emilie et ses p’tits gars à elle. Crédit photo : Chloé Photographie

– Quelle est la chose à propos de toi qui pourrait surprendre le plus?

J’ai une habitude depuis toujours :  je sens beaucoup les choses ! Je renifle tout : la nourriture, les vêtements, mes enfants (ce que je préfère le plus en fait). Les personnes qui m’entoure n’y font plus attention maintenant mais j’admets que ça peut surprendre ! En même temps c’est une habitude surprenante mais utile : on ne me fera pas manger un truc périmé !!!!

– Quel est ton passe-temps favoris ?

C’est la couture ! J’ai besoin de créer pour me sentir bien, ça m’apporte beaucoup  ! J’ai toujours eu cette fibre créative, depuis petite en fait.

– Décris-nous un peu ton atelier :

Mon atelier se situe dans le salon pour le moment. Un peu dans le garage aussi (pour mon stock de tissu). Et j’ai une étagère où j’entrepose mes 3 machines, mon matériel et mes fils. Mon buffet contient mes livres et magasines, mes patrons, et le reste de la mercerie. Il y en a un peu partout en fait ! Mais quand on aime…

Un atelier est prévu dans notre maison. J’espère qu’il sera vite prêt mais c’est pas gagné !

1450083_1382815241959920_1317841154_n
Séraphin aka le P’tit Prince avec mon sarouel préféré : les renards ! Crédit photo : Chloé Photographie

– Parle-nous d’une rencontre qui a compté pour toi :

En fait j’en ai plusieurs. Mais je vais évoquer ma rencontre avec Chloé (NDLR: Chloé Photographie que j’avais déjà mentionnée ici). A la naissance de mon P´tit Prince, Séraphin, mes collègues de travail m’ont offert une séance photo avec Chloé et c’est en juin 2012 alors que Séraphin avait presque 6 mois que la séance a été réalisée. J’avais pour l’occasion apporté sa couverture cousue pour sa naissance et sa couverture BJB, couverture aux 100 voeux (NDLR : BJB ou Bai Jia Bei. Il s’agit d’une tradition chinoise. A l’arrivée d’un nouvel enfant, on réalise un Bai Jia Bei, c’est à  dire un patchwork aux 100 voeux. Les 100 coupons de tissus sont assemblés en une couverture qui sera offerte à l’enfant. Cette couverture apportera chance, énergie, et contiendra tous les bons souhaits formulés par les amis et les membres de la famille qui auront participé. Elle permettra aussi à  l’enfant de se rendre compte combien il était attendu et désiré.). Sa tenue du jour était elle aussi home made. Ce fut une très jolie rencontre et Chloé avait beaucoup aimé sa couverture de naissance. Je lui ai proposé d’en coudre pour ses twins encore bien au chaud à l’époque. Puis cela s’est transformé en troc : cousettes contre photo. C’est bien plus qui s’est ensuite installé puisque Chloé a été le déclic qui m’a fait me lancer. J’avais autour de moi beaucoup de personnes qui me trouvaient douée pour la couture et m’incitaient à me lancer comme auto entrepreneur, mais Chloé m’a démontré que cela était possible et m’a filé un coup de pouce en publicitant mon travail sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui une amitié naturelle s’est installée, amitié qui compte beaucoup pour moi.

– Si tu pouvais aller n’importe où, où irais-tu et avec qui ?

J’emmènerai toute ma famille (l’homme et nos 3 P´tits Gars) aux États-Unis ! D’abord en Floride chez Disney puis dans le Connecticut pour revoir des oncles et tantes, des cousins qui y vivent. Nous y sommes allés lorsque mon 1er gars, Célestin, avait 6 mois. Aujourd’hui il a 9 ans et nous demande souvent quand nous y retournerons. Il aime beaucoup ce pays.

– Facebook, Tweeter, Instagram, les blogs, tu en fais partie ? quel rôle ça a joué dans ta vie ?

J’ai ouvert un blog il y a presque 6 ans et demi à la naissance de mon 2ème gars, Marcelin, on était plusieurs copines sur un forum avec des bébés du même âge et on s’était lancée dans l’aventure. Petit à petit j’y mettais mes cousettes. Je surfais aussi pas mal sur d’autres blog, de couture essentiellement. Puis j’ai découvert Facebook et le blog n’a plus été alimenté. J’ai mis du temps à m’y installer vraiment. Et aujourd’hui j’y suis accro ! Pas un jour sans Facebook ! Ça me permet de rester en contact avec des amis, la famille éloignée. Fin 2012 Chloé m’a fait découvrir instagram me disant que celà devenait addictif… et elle avait raison ! Instagram m’a permi et me permet encore de faire de jolies rencontres, un peu comme les forums que j’ai beaucoup fréquenté à une époque. Instagram m’a aussi permis de faire connaître P´tits Gars en Nord !!!

Toutes les petites fesses de nains méritent un sarouel P’tits Gars en Nord ! Mon Bébé Chou de Bruxelles en a déjà 5 et il en aura encore d’autres ! Petit sarouel chouchou du weekend : le court rayé marine. Parfait en toute circonstance et pour affronter les mille vies d’un Chou de Bruxelles de 20 mois.

SONY DSC
Chou tragédien…
SONY DSC
Chou trop chouchou…
SONY DSC
Chou grand footballeur…
SONY DSC
Ou encore en mode guerrier féroce… grrrrr…
SONY DSC
Et un nain de jardin dans le jardin qui jardine…

J’espère que cette découverte vous aura plu !

A bientôt ❤️

Posted by:Omacandco

One thought on “Kids \ P’tits Gars en Nord

  1. Merci pour cette belle interview….mon petit gars a moi a deja les sarouels made p’tits gars en nord sur les fesses….ils sont top confort, top tendance….suis fan…..merci pour cette belle découverte…d une fille du nord…..là d ou je viens et voudrait retourner.

Laisser un commentaire