Le bricolage, les bidouilleries, j’aime ça ! Mais alors les gadgets pour les bricolages, je suis fan (et pas forcément raisonnable dans ces cas là, j’admets, j’avoue, mea culpa…). Du coup, sur un coup de tête, comme une envie de pisser soudaine et irrépressible, je me suis acheté ça:

SONY DSC
Oh elle est belle ta plastifieuse…

Et ça, quézako? Zako la Silhouette Cameo, une méga découpeuse hyper sympa. Elle coupe le papier, le tissu, le vinyle, et plein d’autres trucs… Bref, ma nouvelle meilleure amie <3

Bon après l’avoir commandée (sur un coup de tête), l’avoir attendue toute une semaine, l’avoir câlinée devant mes collègues de bureau ébahis (« wahou trop beau! » bon ok plutôt : « euh et c’est quoi ça, une imprimante très affectueuse? »), donc après tout ça, et bah RIEN ! Pas d’idée, pas d’inspiration, RIEN !!

Alors là tu te sens nouille… Tu dépenses ton budget soldes dans une machine qui décore ta table de salle à manger pendant une semaine, pour RIEN ! Pas possible, inacceptable ! J’ai donc réfléchis très très fort (ouch !) et je me suis dit « FLEX » ! « Ton FLEX ?!? »

Nan pas ce flex là… le flex, le flock, le truc qui colle sur les motifs en gros, comme les noms des joueurs de foot au dos de leurs  maillots (Maman Grenouille au coeur de l’actualité – référence à la Coupe du Monde et tout !).

J’ai donc choisi un motif dans le petit logiciel bien sympa (un chouïa compliqué) de la Cameo et je lui ai demandé de découper ledit bonhomme.

SONY DSC

SONY DSC
Et là le bruit qu’elle fait lorsqu’elle découpe est juste surréaliste !

SONY DSC

L’étape un peu délicate est « l’épilation » de l’image à transférer (bon, il y a un terme technique mais il est nettement moins visuel !). Il faut en fait évider le motif des parties inutiles.

SONY DSC

SONY DSC

Après il m’a fallu sortir ma table à repasser (ma quoi????) pour fixer le motif au fer. Et là, c’est le drame… j’ai un de ces fers sophistiqués pour feignasses inattentives parents pressés qui choisis tout seul la température en fonction du tissu. Et franchement, ça marche ! Super bien ! Trop bien en fait… La galère, il a refusé de risquer de cramer le marcel de mon Chou de Bruxelles… J’ai insisté, on a négocié, et nous sommes arrivés à un compromis à la belge.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC
Une fois le motif fixé, il faut repasser une seconde fois avec du papier cuisson pour assurer la fixation.

Et voilà le résultat !

SONY DSC

J’adore, je suis fan du résultat (surtout avec ce flock tout doux) et je veux en faire tout plein ! Bon il me faut aussi un fer à 2 balles qui lui ne rechignera pas à cramer mes vêtements (je ne demande pas grand chose quand même !!).

Alors, vous en pensez quoi ?

A bientôt <3

Posted in DIY and Tagged
Posted by:Omacandco

5 replies on “DIY \ Quand Maman bidouille…

Laisser un commentaire