A partir de l’instant où l’on tient ce tout petit être dans ses bras, on ne peut s’empêcher d’être impatient de le voir grandir. On commence par les « et tu te rends compte qu’un jour il va…:
– marcher
– manger seul
– parler (oui bah celui-là on s’en passerait bien parfois – oups! -)
– … »

Bref, en bons parents gaga-gâteaux on se projette, on rêve, on espère l’avenir.

SONY DSC

Puis un jour il fait tout cela, et on regrette ce petit animal docile et endormi mais ce n’est pas pour autant qu’on arrête de se projeter. Mais alors, qu’est-ce qu’il nous reste à nous, parents gaga-gâteaux ?

Bien sûr, il reste un peu de place pour la vision romantico-bonbons roses de l’avenir de ce petit qui parle tout le temps et court partout être choupinou. On y va de nos « oh et un jour il va:
– aller à l’école
– être amoureux
– bosser
– …  »

Oui c’est bien mignon tout ça mais est-ce que vous pensez aussi aux autres trucs ? Vous savez ces trucs qui, en regardant les ados et jeunes adultes autour de nous, nous traversent l’esprit et qu’on se force à oublier immédiatement ? Si, si, vous voyez très bien ce dont je veux parler…

SONY DSC

Alors attention, âmes sensibles de parents gaga-gâteaux, ce qui va suivre pourrait vous choquer (ou pas) ou pire, vous faire sourire…

Et donc, « tu te rends compte qu’un jour notre fils chéri, adoré, si naïf et innocent va:
– galocher maladroitement une fille (ou un garçon)
– avoir du duvet tout pas beau au menton
– muer (hihihi !)
– dire à ses potes que ses darons sont trop relous (comment ça « relous » c’est une expression de vieux ?)
– se connecter à des sites à haute teneur en intellectualisme genre… humhum uporn (brrrrr – vite vite oublier celle-ci)
– nous raconter des bobards impossibles histoire de pouvoir sortir ou pire, découcher (on l’a TOUS fait ! pauvres parents…)
– passer une plombe dans la salle de bain à parfaire son style vraiment ridicule trop swag
– ne nous parlera plus que par onomatopées
– ou pire nous lâchera des reflexions poussées inspirées du grand philosophe jamaïcain Bob M.
– en parlant de Bob… oui ça aussi il essaiera sûrement (et j’espère qu’il sera bien malade ! bah quoi ?)
– …

Bref, un jour mon bébés sera un ado et rien qu’à l’idée, j’en ris d’avance (je pleurerai plus tard) !

Allez hop, j’oublie tout ça et j’admire le regard rempli de tendresse cette petite bouille blonde qui dit plein de petits mots rigolos (tooooooouuuuuuuuttttttt le teeeeemmmmmmpppppssss !!!!).

Et vous, vous pensez parfois à ce genre de trucs pas très orthodoxes ou suis-je la seule ?

A bientôt <3

Posted by:Omacandco

8 replies on “Maman \ Tu te rends compte qu’un jour…

  1. Tu n’es pas la seule ! Quand je vois des ados se cacher dans le parc pour s’embrasser goulument, je menace ma fille de 3 mois de lui foutre une honte monumentale si je la surprends à faire la même chose ! Et je n’arrête pas de dire qu’elle n’ira jamais à l’école, que je lui ferai la classe et que son père et moi serons ses seuls amis pour éviter toutes ces mauvaises influences extérieures ! 😉 Un avenir bien triste en somme, la pauvre. Avec nos amis, on se demande souvent comment on réagira quand on découvrira leurs bêtises qu’on aura nous-mêmes faites auparavant.

  2. My good est dire que je l’aurais en 3 exemplaire pour les garçons mdr

    Johanny qui a sept ans et demi, parfois il a deja de vraie comportement d’ado ça promets lol
    C’est marrant pacque on en parlais avec un amis,du comment je vai savoir gerer tout ça, la sexualité & compagnie…ça me parait si loin..alors qu’enfaite ça va vite etre là.
    Est si ça trouve c’est blanche qui va me faire le plus de cheveux blanc lol

Laisser un commentaire