IMG_3534-12

Mes hommes sont en vacances. Tous les 2, en amoureux. Je suis donc toute seule à la maison. Comme quand j’étais à Stockholm sauf que je suis dans ma maison, avec mon quotidien et mes repères.

J’ai donc pris le temps de faire les choses que j’aime. Coiffeur, shopping, photos. Regarder ce que je veux à la télé, manger ce que je veux. Profiter.

Cependant, alors que je rentrais à la maison en milieu d’après-midi, j’avais l’étranger sensation d’être en retard, d’avoir trainé et qu’il fallait vraiment que je me dépêche de rentrer.

Que je me dépêche. Il faut toujours que je me dépêche. Au quotidien. Je me suis rendue compte que notre quotidien est une course. Quelque soit les chaussures que l’on chausse, il faut courir, se dépêche, ne pas être en retard. Il faut aussi se dépêcher de passer du temps en famille. Le travail, les corvées, les sorties (parfois), tout ça est du temps pris sur le temps passé en famille, avec mon petit Chou.

C’est comme ça, c’est la vie. Mais d’en faire le constat m’a un peu attristée. J’aimerais trouver une façon d’optimiser notre temps. Etre mieux organisée peut-être ? Je ne sais pas.

Ne vous méprenez pas, je ne culpabilise pas d’être une maman qui travaille, pas un instant. Je me demandais juste si la vie devait vraiment toujours être une course et nos weekends une succession d’activités. Est-il possible de faire une pause, de profiter tranquillement de la petite vie ennuyeuse ? J’aimerais…

Et vous ? Vous avez aussi l’impression de tout le temps courir ?

A bientôt ❤ 

Posted by:Omacandco

12 replies on “Ces petits riens \ la vie est une course

  1. C’est « amusant » car dernièrement, beaucoup de personnes sur la blogosphère ont ce moment de réflexion sur leur rythme de vie et cette impression de toujours courir et ne pas avoir le temps ! J’en fais également partie, et je suis en pleine réflexion ce mois d’août pour trouver une façon de reprendre un rythme plus sain à la rentrée, pouvant concilier obligation et envie au quotidien et surtout alléger le planning pour avoir le temps de se poser.
    On a toujours ce sentiment que la semaine tout va trop vite et que le week-end on est obligé de faire des tas de choses, de remplir notre vie, pour ne pas avoir le sentiment le lundi de n’avoir « rien fait » quand d’autre donne l’impression d’avoir une vie archi-remplie. Pourtant, je te rejoins sur le fait que faire une pause et « profiter tranquillement de la petite vie ennuyeuse », c’est chouette et surtout c’est une vraie occupation très riche et saine !
    Pas de culpabilité à avoir, juste une prise de conscience sur le temps qui file, et nous qui lui courrons toujours après.
    J’espère que tu trouvera le rythme qui te convient à toi et ta petite famille, l’équilibre, pour courir moins après le temps 😉

    PS : désolée pour ce commentaire à rallonge !

    1. Oh non contraire, ton commentaire me fait très plaisir. Sur la réflexion, je pense que les vacances, l’été, la chaleur y sont pour quelque chose. Quant au rythme, je ne suis malheureusement pas sûre que l’on arrivera à trouver un équilibre tout de suite mais peut-être on pourra commencer par s’octroyer un petit weekend « pépère » une fois par mois 😉

  2. J’ai le même sentiment que toi ! Et je n’ai pas d’enfant, juste un chat, deux cochons d’inde et un chéri. Bon, c’est déjà pas mal 🙂
    Est-ce le mal de notre siècle ? On court après le temps, en pensant pouvoir le rattraper ? Quête impossible que de le saisir, je crois qu’on doit juste accepter qu’il défile, et mieux vivre ces moments qui nous semblent parfois trop chronophages pour rien !

    Bisous et profites de ce moment pour toi

    1. Non mais Manuela, c’est pas un chéri que tu as, c’est un superman!! ❤ Je pense que tu as raison et puis je pense aussi qu'on a peur de s'ennuyer, que l'ennui c'est mal alors que reposer son corps ET son esprit de temps en temps ne peut vraiment faire de mal si ?

      1. Oui, c’est exactement ça ! Je m’en suis rendue compte il y a peu de temps…maintenant, on n’accepte plus l’ennui. C’est un peu triste non ?
        Je pense que ça ne peut faire QUE du bien, à notre époque où il faut justement toujours faire plus pour les autres (les proches, le boulot, le monde…) que pour soi. Tu as lu cet article ? hyper intéressant, et ça rejoint un peu le tien, dans cette idée de prendre du temps pour soi 🙂

        http://www.cachemireetsoie.fr/2015/07/15/lindividualiste/

      2. Non je ne l’avais pas lu mais j’appouve à 100% l’individualisme. Tu es encore toute jeune et pas encore maman mais déjà tu constates tout ce qu’il faut faire au quotidien pour les autres alors imagine un peu lorsque tu deviens responsable d’une petite personne à quel point il est facile de s’oublier. Et une fois le constat fait et l’envie de s’occuper de soi revenue, encore faut-il parvenir à un juste équilibre pour ne pas « paraitre » égoiste. Et c’est là que la course devient plus folle…

  3. J’étais justement en train de cogiter à un article sur le même sujet! Je suis pour l’instant, avec exactement les memes constats, les mêmes interrogations… je cherche à freiner cette course folle, mais je n’ai pas encore trouvé comment…

Laissez-moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s