IMG_6795-52« Le sport ce n’est pas mon truc. » « Non vraiment ce n’est pas pour moi ! ».
« Non mais je ne peux pas faire de sport avec mon dos/genou/coeur » (rayer la mention inutile).
« Non mais je ne sais pas courir. »

Et j’en passe…

Non je n’étais pas sportive. Du tout. D’ailleurs je ne me considère toujours pas comme une sportive mais plutôt comme quelqu’un qui fait du sport.

Longtemps j’ai eu un blocage. Le sport m’intimidait. J’étais nulle. Je ne savais pas faire. Le sport était synonyme de performances, de réussite. Bref, j’étais résignée. Il était bien trop tard pour que je me mette au sport.

Et puis j’ai eu un déclic. Un ras le bol. Il fallait que je fasse quelque chose. Enfin je vous ai déjà parlé de tout ça ici.

Vous le savez, je me suis initiée au sport par la course à pieds. Mais peu importe par quel sport vous commencerez, le plus difficile sera de prendre la décision de commencer. Il en va de même pour se décider à améliorer son style de vie.

IMG_6791-42

Voici donc mes 5 conseils pour se commencer le sport, et s’y tenir (!!!), quand on a jamais fait de sport avant et qu’on est sur que ce n’est pas pour nous :

1. Commencez doucement

« Step by step » comme ils disent Outre-Manche. Un pas à la fois. Ne vous lancez pas tête baissée ! N’entamez pas un régime draconian, un entrainment excessif quotidien et des défis insurmontables. Non seulement vous vous découragerez vite, vous stresserez de ne pas atteindre vos objectifs mais en plus vous risquerez de vous épuiser ou pire, de vous blessez. Commencez avec un premier objectif, facilement atteignable, même trop facile, peu importe. L’idée est que vous pussiez atteindre cet objectif sans vous décourager et vous en donner un plus grand. Pour ma part, je m’étais donné comme objectif de réussir à courir 5km sans m’arrêter en 2 mois maximum. J’ai galéré mais je me suis accrochée et en 5 semaines j’ai atteint mon objectif. J’étais fière de moi, vraiment ! Et pour fêter ça je me suis récompensée d’une petite tenue qui va bien 😉

IMG_6804-102

2. Faites quelque chose qui vous plait !

Ne vous forcez pas à courir si vous détestez ça ! Bon, un conseil, essayez quand même, parce qu’il ne faut pas croire que c’est le coup de foudre immédiat. Mes 10 premières sorties ont été catastrophiques ! Un supplice ! En revanche, si vraiment ça ne vous convient pas, essayez autre chose ! Et pourquoi pas la salle de sports ? Là encore, dépassez vos préjugés ! Non ce n’est pas sinistre et ça ne sent pas mauvais. Non on ne s’y ennuie pas. Enfin pas trop. Enfin pas plus qu’ailleurs. Le tout est de se créer un programme, de se fixer un temps et de remplir ce programme.
Et si vous n’avez pas de salle de gym à proximité ou que celle-ci est hors budget (même si les salles low cost fleurissent un peu partout), alors essayer autre chose ! La gym, la danse, la zumba, le pilate… ou pourquoi pas le tennis, le foot féminin, le handball? Sachez que l’on peut commencer un sport à n’importe quel âge ! Faite-vous plaisir car oui c’est bien de ça qu’il s’agit, se faire plaisir et non se forcer à faire du sport parce que « oui on sait qu’il FAUT faire du sport… ».

3. Faites-en un routine

Et oui parce qu’une fois la décision prise, vous serez motivée à bloc ! Et ça durera les 3 premières semaines… Je ne vais pas vous mentir, une fois les 3 premières semaines passées il va falloir s’accrocher. Vous ne vous lancez pas dans le dernier régime à la mode. Non, là vous allez vous lancer dans un nouveau style de vie et vous aurez envie (si si !) de vous y tenir. Un bon moyen pour vous y tenir est d’intégrer le sport à votre routine. Réservez-vous un créneau horaire par semaine, rien que pour vous. Pour moi c’est le mardi soir. Le mardi c’est le soir de mon entrainement d’athlétisme. Daddy Chardon s’occupe de mini Chou. Je me change au boulot comme ça je ne rentre pas chez moi et ainsi je ne risque pas de me décourager. Et si pour quelque raison que ce soit je ne peux pas me rendre à l’entraînement, je récupère mon jour le lendemain et je compense d’une séance à la salle de sports. La régularité crée l’habitude. L’habitude créera le besoin. Et si vous avez des difficultés à vous motiver, embarquez une copine qui se fera un plaisir de vous rappeler l’heure du prochaine entrainement !

IMG_6805-112

4. Faites-le pour vous !

Ca semble un détail mais c’est primordial. Si vous faites du sport pour faire plaisir à quelqu’un, comme une contrainte que vous vous imposez, vous ne tiendrez pas bien longtemps. Faites-le pour vous, pour votre bien-être. Constatez les résultats à votre niveau, ne vous comparez pas systématiquement aux autres. Entourez-vous de personnes motivantes, suivez des comptes instagram de sportives, admirez les prouesses des autres mais gardez bien toujours en tête 2 choses :
– tout le monde a été un débutant un jour
– chaque effort compte et l’effort d’une débutante vaut autant que celui d’une performeuse.

5. Soyez indulgent(e) avec vous-même

Ne cherchez pas à être irréprochable ! Vous avez zappé vos séances de sport cette semaine ? Pas de stress. Au début quand je ne suivais pas mon planning sport, j’en étais malade ! Ce n’est pas le but. Alors bien sûr que si je ne fais pas de sport de la semaine je ressens un manque, toujours une once de culpabilité également, mais je n’en fais plus une maladie. Je me donne peut-être plus à fond à la session qui suit (j’en ai souvent besoin de toute façon). Et ne vous forcez pas non plus ! Si vous vous sentez trop fatigué(e), reposez-vous. Si vous devez choisir une sortie entre amis et une séance de sport, sortez ! Ne culpabilisez pas. Vous irez courir le lendemain. Et si vraiment ça vous chagrine, allez courir avant de retrouver vos amis, vous serez en super forme !

IMG_6798-82

Alors prêt(e)s à vous y mettre ? Et vous, quelles ont été vos astuces pour vous mettre au sport ?

A bientôt <3

Posted by:Omacandco

2 replies on “Sport \ 5 astuces pour se mettre au sport et s’y tenir surtout !

  1. Je partage totalement ton plan d’attaque ! Même si j’ai encore du mal à ne pas culpabiliser quand je rate une séance. Enfin, le tout c’est de se bouger, et d’aimer ça. (Perso, après le boulot, la séance de sport est salvatrice).

    Des bisous (et tes photos sont tops ! <3)

    1. Attends mais c’est normal. Là j’en ai zappé au moins 5 à cause du boulot. Alors oui je culpabilise, mais je ne me dis plus que c’est la fin du monde et que c’est un signe que je vais abandonner. Non, si je me dis que je ne vais pas abandonner alors il n’y a aucune raison que je le fasse (mais ce soir je vais à la salle, j’en peux plus!!!)

Laisser un commentaire