Je vous en parlais ici, il y a quelques semaines, je suis partie quelques jours à Washington. Seule.

Quelques semaines après, je suis partie à Lisbonne. Je prendrai le temps de partager mon expérience (les bons et les mauvais côtés) dans un article et, je l’espère, vous donner envie de découvrir cette superbe ville.

Ce n’est pas évident de partir seule.

Dans mon cas, c’est un peu différent. Je suis partie à Washington et à Lisbonne pour le travail et j’ai décidé de prendre quelques jours de plus afin de me laisser le temps de découvrir ces villes. Pas de sac à dos et d’itinérance. Mais tout de même les avions seule, les auberges et petits hôtels et la table pour une personne…

Et puis, rappelez-vous, j’ai aussi passé 2 mois seule en Suède l’année dernière.

Je vous propose de partager avec vous mes impressions, mes pours et mes contres du voyage en solo. Alors à vos sacs à dos !

Les plus

1. Etre seule c’est bien aussi

La solitude peut être une chose qui fait peur. Et parfois, je ne vais pas mentir, il y a des petits creux, des coups de mou. Mais tout ceci est bien temporaire, j’ai très vite trouvé des occupations (visite et découvertes de la ville par exemples).

Alors je prends mon sac à dos et en route.

IMG_1909-792IMG_1755-82

IMG_1831-462

2. Du temps pour moi…

Et pour faire des photos…

Pour moi, la meilleure façon de visiter une ville est de se perdre. J’aime flâner et tomber sur de petits cafés et magasins par hasard. Alors je marche. Je tourne et détourne. Et surtout je prends le temps de « faire la photo ». Je peux rester sur place 5-10-15 minutes à attendre qu’une personne bouge pour faire LA photo dont j’ai envie.

Faire les photos d’ailleurs mon occupation pendant que je voyage seule. Ca me donne un but à toutes ces déambulations dans des villes que je ne connais pas.

Récemment j’ai tenté de m’essayer à la photographie de rue, c’est à dire photographier les situations cocasses que je croise, les gens, des visages. Je trouve ça encore très difficile. Je suis timide, j’ai peur de gêner, de déranger.

IMG_1747-22IMG_1988-1122IMG_1856-572IMG_1851-552

3. J’en suis capable

Avant de partir, il faut se dire que vous en êtes capable et que voyager seule, c’est possible ! Il y aura peut-être la barrière de la langue mais on trouve toujours un moyen de se faire comprendre et de communiquer. C’est souvent ce qui nous bloque je trouve, l’appréhension.

Pour moi la difficulté est était d’aller à la rencontre d’étrangers. Pas facile si en plus il y a la barrière de la langue. Au Portugal, je suis restée en auberge et je me suis liée aux autres, dès le petit déjeuner. Ainsi, on peut aussi ne plus être seule quand on le veut.

IMG_1889-742IMG_1781-252

4. Tu rentres avec de nouvelles perspectives

Seule, vous avez tout le temps de penser à ce qui est important ou non dans votre vie. Cela permet de faire un tri dans vos projets, de se recentrer aussi sur l’essentiel : les amis, la famille… J’en avais vraiment fait l’expérience en Suède et j’en avais d’ailleurs parlé ici.

Les moins

1 Faire attention à tout, tout le temps !

Voyager seule implique que l’on est plus vulnérable et qu’il faut rester attentive à chaque instant (ou presque) !

  • On veille sur ses affaires pour ne pas se faire voler son argent ou son appareil photo ! J’en ai fait l’amer expérience lors de mon dernier jour à Lisbonne… Je me suis faite voler mon portefeuille dans mon sac alors qu’il était pourtant fermé et devant moi. Sans papier, sans argent, sans rien pour rentrer à la maison. Heureusement j’avais laissé mon passeport dans ma valise et j’avais mon portable avec moi.
  • On reste prudente avec les inconnus et les lieux que l’on fréquente. On se renseigne sur les quartiers à éviter. On ne sait jamais… Mais ça c’est évident n’est-ce pas?
  • On essaie de retenir son chemin et les coins de rues pour ne pas se perdre dans les grandes villes. Bon là j’avoue je suis trop nulle et chaque voyage me coûte une fortune en Google Maps.

C’est vrai qu’à deux, ou en groupe, on peut plus facilement se reposer sue l’autre (enfin tout dépend avec qui on voyage en fin de compte…).

2 Les repas en solo…

C’est mon point noir du voyage en solo. J’adore découvrir la nourriture locale, bien manger. Mais j’aime encore plus partager ce moment avec quelqu’un, échanger sur les bons (ou mauvais) plats commandés et rire de nos mésaventures culinaires.

Souvent le moment du repas est le moment où je sors mon téléphone et je surfe sur internet ou discute avec mon petit monde. Mais je m’améliore, doucement…

IMG_1743-12

3 Je ne suis jamais sur les photos…

De toute façon, je ne suis quasi jamais sur les photos !

Mais des fois je me dis « oh ça ferait vraiment une chouette photo ça… » et plutôt que d’être sur la photo, j’immortalise le paysage nu de personne. Bon ok, j’ai aussi développé quelque technique de selfie (genre le selfie miroir qui est quasi systématique maintenant :)).

IMG_1892-752

 5 Ne pas partager ce qu’on le voit, ce que l’on fait

Ca rejoint le point précédent. Parfois on a envie de dire à quelqu’un « et regarde! ». Ca n’empêche pas d’apprécier le moment mais ça laisse à penser que, peut-être, lorsqu’on voyage, il y a autant à prendre dans le partage de l’expérience que dans la découverte des lieux et des cultures eux-mêmes.

IMG_1847-532

6 Sortir seule le soir… ou pas…

Alors si manger seule vous dépasse, imaginez un peu commander une bière (ou autre) seule… Ouais voilà… Sauf si, bien sûr, vous avez rencontré des gens à l’auberge dans laquelle vous restez 😉

Voilà pour mon expérience… Perso j’ai vécu toutes ces expériences de manière très positive. Avec un minimum d’organisation et de matériel, on peut passer quelques jours seul(e) et avoir l’impression de découvrir le monde. Si je peux me permettre quelques conseils:

  • On enfile de bonnes chaussures et on marche ! A pied, tout est mieux. Et puis on a le temps, personne ne nous attend…
  • On se promène avec le strict minimum niveau papiers et cartes bancaires… Ouais, ouais, cette leçon là je la retiens…
  • On prend un bon sac à dos (bah oui parce qu’on va marcher). Perso j’ai un sac de la marque Osprey, le Nova plus précisément. Je l’adore, surtout pour prendre l’avion puisque je peux tout y mettre sans problème: mon laptop, mon (gros) appareil photo, des livres et magasines, des snacks, tout…IMG_1825-442
  • Et surtout, à bas les préjugés et appréhensions, profitez !!

Et vous, vous voyagez parfois seul(e) ? Quels sont les aspects positifs et négatifs que vous retenez ?

A bientôt <3

 

Posted by:Omacandco

Laisser un commentaire