Site icon Les petits papiers…

Maman \ Tournée minérale. Tous à l’eau !

Aujourd’hui je ne vous parlerez pas de la petite vie, de nouveaux jouets ou de jolis leggins.

Aujourd’hui je viens vous parler d’un projet un peu fou lancé par la Fondation Contre le Cancer : la campagne baptisée « Tournée Minérale ».

Celle-ci a pour objectif d’encourager un maximum de Belges à ne pas boire une goutte d’alcool durant un mois et elle débute ce mercredi!

 

La Fondation contre le Cancer veut surtout, via cette campagne, renforcer le message de prévention et de santé et n’est pas en principe contre la consommation d’alcool. La consommation d’alcool est devenue une évidence dans certaines situations (au restaurant ou dans un café, avec des amis, lors d’un barbecue, …) et nous voulons inciter la population à en prendre conscience. Les participants à la campagne seront invités à poster sur les réseaux sociaux, entre autres, des photos accompagnées du hashtag #TourneeMinerale et montrant clairement qu’il est tout à fait possible de passer de très bons moments entre amis sans consommer une goutte d’alcool. Nous prévoyons un événement de lancement pour la presse le 1er décembre. Durant ce lancement, nous annoncerons le nom de quelques personnalités ayant décidé de participer à la campagne et de ne pas consommer d’alcool durant le mois de février. Ce serait donc également chouette de te compter parmi les participants !

Pourquoi c’est bien?

Loin de moi (ni de la Fondation contre le Cancer) de stigmatiser la consommation d’alcool et de prêcher une vie d’abstinance. L’idée est plutôt de prendre conscience que l’alcool, même social (surtout social?!…) et bien ce n’est pas anondin.

Voici une liste d’arguments qui pourrait vous aider vous aussi, à sauter le pas et de vous lancer dans l’aventure Tournée Minérale avec moi.

  • C’est souvent un « bête » réflex. On sort, on boit un verre. On va à un match, on boit un verre. On regarde un film, on boit un verre… Arrêter de boire durant un mois permet de se rendre compte de cette consommation d’alcool et de gérer l’alcool de manière plus saine par la suite. La plupart des gens qui en ont fait l’expérience ont déclaré que leur consommation s’était réduite, même des mois plus tard.
  • Et puis l’alcool est cher ! En 2014, chaque famille belge a dépensé en moyenne 462 euros en boissons alcoolisées : 289 euros en vins et apéritifs, 115 euros en bières et 58 euros en alcools forts.
  • L’alcool est encore moins bon quand on fait du sport. Pendant que le corps se charge de l’évacuer, les muscles reçoivent moins de sucre et l’acide lactique se décompose plus lentement. Du coup on a moins d’énergie et les muscles sont plus raides. Il parait même qu’arrêter de boire durant une longue période permet d’augmenter la vitesse de course de 10%.
  • L’alcool est calorique. Beaucoup de gens perdent du poids en l’arrêtant.
Quitter la version mobile