A Essaouira, il fait rarement trop chaud. C’est grâce aux alizés qui adoucissent la chaleur des terres arides du sud Maroc. Les locaux l’appellent d’ailleurs « La Cité des Vents ».

Inévitablement, chaque jour, nous avons quitté les murs de Médina pour profiter de l’immense plage.

Sable fin, eau transparente, et toujours les alizés qui vous emmêlent les cheveux.

Vous n’irez pas à Essaouira pour passer une semaine à lézarder sur la plage et profiter des clapotis de l’eau. Il s’agit de la côte atlantique. L’ocean Atlantique est frais. On y trempe les pieds, on saute dans les vagues et puis on retourne en courant construire des châteaux de sable (ou des pyramides dans notre cas).

Essaouira plageEssaouira plageEssaouira plageEssaouira plageEssaouira plageEssaouira plage océanEssaouira plage

Et Essaouira a su mettre à partie ce vent qui la caractérise. Plusieurs écoles de surf et de kite-surf se sont installées et des cours sont donnés à l’autre extrémité de la plage.

Essaouira gliss cityEssaouira plageEssaouira plage chevalEssaouira plage petits papiers familyEssaouira plage petits papiers family

La mer, ce n’est pas seulement la plage évidemment. C’est le port, les roches contre lesquels les vagues se fracassent. Ce sont les mouettes, les embruns et l’air chaud humide et légèrement salé.

Essaouira sala du portEssaouira Sqala du port

Enfin, je partage avec vous la vue de la terrasse de notre maison de vacances. On a vécu de pires moments, je vous rassure 🙂

Essaouira maison vue sur merEssaouira terrasse sur le toit

A bientôt pour le 3ème volet du récit de notre séjour à Essaouira. Je vous parlerai, entre autres, de nos activités.

<3

Posted by:Omacandco

One thought on “Voyage \ Essaouira (#2) – la cité des Alizés

Laisser un commentaire