Alors comment aborder le sujet pour le moins glamour de cette chose qui nous colle à la peau, à nous, les femmes ?

Je veux parler de la cellulite. Beurk, pas beau, même le mot on n’aime pas !

giphy-2

Bien sûr j’aurais pu essayer de vous raconter une histoire à la Werther’s Original, vous narrant un souvenir d’enfance ou une anecdote sympathique mais il faut avouer que vous la jouer jolie histoire souvenir à propos d’un legging Decathlon anti cuisse flasque… nan faut pas non plus pousser le bouchon non plus. On est d’accord.

Parce que Decathlon a décidé de s’attaquer à nos popotins et a créé le Shape Booster.

Promesse du legging: aider à réduire la cellulite grâce au sport ! Le legging Shape Booster améliore aussi la qualité de la peau en la rendant plus ferme et plus lisse.

Moi je dis : je vous en prends 2 ! Bah quoi ? Si je les mets en même temps ça marchera mieux non ?

giphy-1

Bon en fait je n’en ai pris qu’un et je l’ai testé. Voici mes premières impressions :

Commençons par le commencement: l’enfilage.

J’ai donc tester le Shape Booster pour la 1ère fois lors d’une séance de fitness après le boulot. Je déballe donc mon legging de son emballage et là 1ère constatation : il y a des picots ! L’intérieur du legging au niveau des cuisses et des fesses est recouvert de picots en silicone. Et c’est là que ça devient fun. Au moment de l’enfilage dans le vestiaire, me voilà en train de me tortiller grande classe comme un ver. Le tout est de garder son calme et une attitude distinguée.

giphy-3

A ce moment j’ai comme eu une réminiscence (ah bah si j’arrive quand même à vous caser un moment Werther’s)  de l’essayage d’une robe de mariée par 35 degrés dans un magasin sans clim et la vendeuse qui me sort tout naturellement « mais si madame ça va passer ! Attendez ! Laissez-moi passer ma tête sous votre jupon pour voir où ça coince. » Gloups.

Mais une fois (calmement) enfilé, le legging est plutôt confortable. On sent les picots mais on est pas du tout gênée pour les mouvements. Ca vaut mieux non ?

2ème point : les pachs de silicone forment quand même 2 jolis ronds sur les fesses. 2 jolies cibles… Mieux vaut opter pour un débardeur un peu long alors 🙂

Pendant la séance, on oublie très vite que les patchs de silicone. On n’est pas gêné.

Après la séance, l’extirpage est de la même veine que l’enfilage. Forcément la silicone vous colle à la peau et d’autant plus avec la transpiration. La transpiration justement : on est trempée !

L’effet sur la peau n’est pas fulgurant dans l’immédiat, et pour cause : les petits picots vous marquent la peau. En revanche, une fois cet effet kisscool passé, la peau est vraiment douce !

Après plusieurs usages, la peau a l’air plus ferme. Je ne sais pas si ça aminci mes cuisses mais en tout cas ma peau est hyper douce !

A voir sur un usage à plus long terme.

Sûr ce, je laisserai les oin à Nicky, qui a tout compris, de conclure ce post…

giphy

A bientôt ❤

Posted by:Omacandco

4 replies on “Sport \ A bas le gras avec le Shape Booster

  1. J’ai pu lire sur le site de decathlon que les picots étaient abrasifs et laissaient la peau à vif. Visiblement tu n’as pas eu ce soucis ?
    Merci😊

Laissez-moi un petit mot...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s